Le Licenciement des employés en charge de l’Information : un risque pour les entreprises

Publié le 17 octobre 2008

C’est la conclusion que l’on peut tirer du dernier rapport de Cyber-Ark, intitulé "Trust, Security and Passwords". Il révèle que 88 % des administrateurs employés dans le secteur des nouvelles technologies interrogés seraient prêts à divulguer des informations secrètes concernant leur société en cas de licenciement. Parmi ces données sensibles, les mots de passe, les bases de données, les projets en recherche et développement, les rapports financiers... Une fuite d’informations qui donnerait accès à la concurrence à des rapports strictement confidentiels, tels les fiches de salaires, les budgets des clients, etc.