Attentats à Djakarta contre le Ritz Carlton et le Marriott

Publié le 17 juillet 2009

Neuf personnes seraient mortes suite à deux attentats à la bombe qui ont sérieusement endommagé vendredi 17 juillet au matin deux hôtels de luxe de Djakarta. Cet attentat avait été attribué à la Jemaah Islamiyah, un réseau terroriste. L’ambassadeur de France en Indonésie, Philippe Zeller, a déclaré qu’il n’avait pas "d’indication de personnes de nationalité française qui auraient été blessées ou seraient décédées". Ces explosions interviennent une semaine après la tenue de l’élection présidentielle qui a vu, selon des résultats encore partiels, la réélection du président Susilo Bambang Yudhoyono.