Le vol AF 447 RIO PARIS a disparu

Publié le 1er juin 2009

Dimanche soir à 23h00, le pilote du vol AF 447 RIO PARIS envoie un signal manuel annonçant qu’il traverse une zone de cumulonimbus chargés d’électricité qui s’accompagne de vents violents. 23h10 : l’avion transmet une rafale de messages automatiques. Le pilote automatique est désengagé. 23h14 : défaillance électrique totale et dépressurisation de la cabine. L’avion amorçe sa chute. Quelques heures plus tard, les autorités considérent que les 228 passagers à bord sont morts.