Attentat en Grèce : une secte en cause

Publié le 5 février 2009

Un groupe jusqu’ici inconnu, la "Sectes des révolutionnaires", a revendiqué hier l’attentat à l’arme automatique et à la grenade contre un commissariat de la banlieue ouest d’Athènes, survenu la veille. Suite à un appel anonyme, la police a trouvé un CD contenant la revendication.