Et si la prochaine catastrophe mondiale provenait du Net

Publié le 1er janvier 2009

Eric Filliol, chercheur à l’Université de Laval au Canada, considère qu’une faille majeure n’a pas été solutionnée sur Internet et qu’elle peut générer des dégâts colossaux. "N’importe quel bon informaticien devient une menace potentielle" et ce dont il faut avoir le plus peur ce sont les "botnets".