Nouveau mode opératoire des terroristes

Publié le 5 octobre 2009

D’après le Figaro en date du Lundi 5 octobre, les terroristes utiliseraient de nouveaux modes opératoires. D’après la DCRI, dans les dernières tentatives d’attentat, les kamikazes n’auraient pas porté un explosif attaché à la ceinture, mais à l’intérieur du corps sous forme de "suppositoire", le déclenchement se faisant le plus souvent grâce au téléphone mobile. Ce nouveau mode opératoire met au défi l’ensemble des structures de sûreté mises en place pour se protéger des attentats, à commencer par les dispositifs de contrôle d’accès aux avions dans les aéroports.