Attentat chimique à Grenoble

Publié le 6 octobre 2009

Les services de la préfecture de l’Isère ont réalisé le scénario catastrophe suivant le 5 octobre dernier : deux attentats à l’arme chimique perpétrés en deux endroits différents dans les transports en commun de l’agglomération grenobloise. L’exercice visait à tester l’organisation des secours, la préservation de l’ordre public, la montée en puissance de la chaîne de commandement et de la chaîne médicale.