Un acte de malveillance entraîne une catastrophe écologique en Italie

Publié le 24 février 2010

D’après le journal Le monde du 24 février, un sabotage aurait eu lieu dans une ex-raffinerie au nord de Milan, entrainant le déversement de tonnes de pétrole dans le Lambro, provoquant une marée noire qui a atteint en milieu de journée le plus grand fleuve d’Italie. Un acte de malveillance serait à l’origine de cette catastrophe écologique : c’est vers quatre heures du matin mardi 23 février que les vannes du dépôt de l’ex-raffinerie ont été ouvertes.