De la difficulté des entreprises françaises à nouer des partenariats avec des entreprises chinoises

Publié le 22 juin 2010

Dans les échos en date de mardi 22 juin 2010, Claude Barjonet relate comment Alstom a entamé un long combat judiciaire contre le chinois Insigma, avec lequel il avait noué un accord de licence. Non content de s’être approprié sa technologie de manière frauduleuse, ce dernier participe à l’heure actuelle à des appels d’offres financés par l’Union européenne.