1. Accueil
  2. Infos sécurité
  3. Archives infos sécurité
  4. Formation aux activités privées de...

Formation aux activités privées de sécurité

Écrit par MARCEL Julien

16 octobre 2015

La loi n° 2015-994 du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l’emploi (J.O. 18) inclut un article 40 dans un Titre III sur la sécurisation des parcours et retour à l’emploi.

Non prévu dans le projet d’origine, cet article a été inséré sans débat le 25 juin 2015 dans le projet de loi par le Sénat à l’initiative du Gouvernement. Il est codifié sous les articles L.625-1 à L.625-7 du code de la sécurité intérieure.
Il a pour objet d’instituer un mécanisme d’autorisation des organismes délivrant une formation obligatoire pour exercer une activité privée de sécurité et soumet le renouvellement de la carte professionnelle permettant d’exercer une telle activité à une obligation de formation continue.

Pour le ministre du travail François Rebsamen, porteur de cette loi, l’objet de cet article est de certifier les organismes de formation qui délivrent des diplômes permettant l’exercice d’une activité de sécurité privée. Aujourd’hui, en effet, 800 organismes de formation délivrent des diplômes de ce type, mais aucun dispositif de contrôle structuré de ce secteur n’existe.

Ces constats ont amené M. le ministre de l’intérieur à proposer que seuls les organismes de formation qui auront été autorisés par le Conseil national des activités privées de sécurité puissent délivrer des diplômes permettant l’exercice d’une activité privée de sécurité.

Un décret en Conseil d’Etat devra préciser les modalités pratiques de cette autorisation.

Cette loi prévoit aussi que le renouvellement de la carte professionnelle soit conditionné au suivi d’une formation continue, dans les conditions prévues par décret en Conseil d’État.

Me J-Christophe Beckensteiner
Avocat spécialiste en droit du travail
Associé du Cabinet Fidal, Lyon
Président de l’association des auditeurs de l’IHEDN – Région lyonnaise

Ces articles pourraient vous intéresser

Des cyber-attaques de plus en plus sophistiquées et préjudiciables ont atteint des entreprises...

Le concept de « sécurité pratique » est issu d’une thèse (Blazsin, 2014)...

Aucune loi française ne fait obligation à une entreprise installée en France de...

Commissions et groupes de travail

Les commissions et groupes de travail du CDSE, ouverts à tous les membres, sont le cœur de la réflexion du Club sur l’ensemble des problématiques qui impactent la sécurité-sûreté des entreprises.

Le réseau CDSE

Le CDSE a étendu son réseau auprès d’acteurs privés, publics et académiques qui participent à ses travaux. Il représente en outre les « donneurs d’ordre » et les « utilisateurs » au sein de différentes instances.

Les statuts

Le CDSE est une association loi 1901 à but non lucratif créée en 1995. Retrouvez la dernière version des statuts du CDSE adoptée par l’Assemblée générale extraordinaire du 15 septembre 2020.

Le règlement intérieur

Le CDSE s’est doté d’un règlement intérieur adopté par l’Assemblée générale extraordinaire du 20 septembre 2017 régissant différents points notamment en matière d’éthique et de déontologie.