1. Accueil
  2. Infos sécurité
  3. Archives infos sécurité
  4. Les mots pour comprendre la...

Les mots pour comprendre la cybersécurité

Écrit par HASSID Olivier

28 janvier 2011

Christian Aghroum, ancien directeur de l’OCLTIC et nouvellement directeur sécurité d’un grand groupe international, vient de publier un petit dictionnaire très utile pour se repérer dans le monde nébuleux de la cybercriminalité. Pour ceux qui aimeraient savoir clairement ce qu’est un botnet ou Sonia (qui n’est pas une belle blonde), l’ouvrage les intéressera tout particulièrement. On s’amusera également de références cinématographiques ou littéraires qui viennent illustrer la réflexion de l’auteur. On regrettera que l’auteur ne mentionne à aucun moment le CDSE alors même que cet organisme participe à de nombreuses commissions en la matière et a sorti avec l’ANSSI le premier guide de sécurisation des données à l’international.

Christian AGHROUM, les mots pour comprendre la cybercriminatlié, Paris, Lignes de repères, 2010, 217p.

Ces articles pourraient vous intéresser

Le dernier numéro de la revue Sécurité & Stratégie traite d’un sujet majeur...

Si vous aimez les cartographies claires, les explications simples et précises, et que...

Si les diplomates vous font rêver, ce livre est pour vous. Franck Renaud,...

Commissions et groupes de travail

Les commissions et groupes de travail du CDSE, ouverts à tous les membres, sont le cœur de la réflexion du Club sur l’ensemble des problématiques qui impactent la sécurité-sûreté des entreprises.

Le réseau CDSE

Le CDSE a étendu son réseau auprès d’acteurs privés, publics et académiques qui participent à ses travaux. Il représente en outre les « donneurs d’ordre » et les « utilisateurs » au sein de différentes instances.

Les statuts

Le CDSE est une association loi 1901 à but non lucratif créée en 1995. Retrouvez la dernière version des statuts du CDSE adoptée par l’Assemblée générale extraordinaire du 15 septembre 2020.

Le règlement intérieur

Le CDSE s’est doté d’un règlement intérieur adopté par l’Assemblée générale extraordinaire du 20 septembre 2017 régissant différents points notamment en matière d’éthique et de déontologie.