1. Accueil
  2. Infos sécurité
  3. Ouverture d’une enquête relative à...

Ouverture d’une enquête relative à la prise d’otages des ressortissants français à In Amenas

Écrit par HASSID Olivier

18 janvier 2013

Le parquet de Paris a annoncé vendredi l’ouverture d’une enquête sur la prise d’otages, qui implique des ressortissants français, sur le site gazier d’In Amenas, en Algérie.

L’enquête a été ouverte pour « enlèvement suivi de mort en relation avec une entreprise terroriste » et « association de malfaiteurs en vue de préparer un ou plusieurs crimes d’atteintes aux personnes », a précisé le parquet.

On restait sans nouvelles d’au moins 22 étrangers vendredi en Algérie après l’assaut des forces de sécurité contre le complexe gazier dans lequel des islamistes ont pris en otages plusieurs centaines de personnes.

Au moins 30 otages, parmi lesquels un Français, ont été tués jeudi, a déclaré à Reuters une source des services de sécurité algériens.

Ces articles pourraient vous intéresser

Le premier guide en français sur les Médias sociaux en gestion d’urgence (MSGU)...

Un réseau électrique allemand spécialisé dans les énergies renouvelables, 50Hertz, a été victime,...

Rencontre Intelligence économique à l’Assemblée nationale mardi 11 décembre 2012 de 16h30 à...

Commissions et groupes de travail

Les commissions et groupes de travail du CDSE, ouverts à tous les membres, sont le cœur de la réflexion du Club sur l’ensemble des problématiques qui impactent la sécurité-sûreté des entreprises.

Le réseau CDSE

Le CDSE a étendu son réseau auprès d’acteurs privés, publics et académiques qui participent à ses travaux. Il représente en outre les « donneurs d’ordre » et les « utilisateurs » au sein de différentes instances.

Les statuts

Le CDSE est une association loi 1901 à but non lucratif créée en 1995. Retrouvez la dernière version des statuts du CDSE adoptée par l’Assemblée générale extraordinaire du 15 septembre 2020.

Le règlement intérieur

Le CDSE s’est doté d’un règlement intérieur adopté par l’Assemblée générale extraordinaire du 20 septembre 2017 régissant différents points notamment en matière d’éthique et de déontologie.