1. Accueil
  2. Infos sécurité
  3. Un ENRON indien?

Un ENRON indien?

Écrit par admin1973

12 janvier 2009

Le dirigeant de la quatrième entreprise indienne de logiciels et de services informatiques, Satyam, est au centre d’un scandale de fraude comptable. Il aurait falsifié les comptes pour une somme estimée à 1 milliard de dollars. Satyam compte parmi ses clients 185 des 500 grandes entreprises du monde (General Electric, Sony…). La fraude a consisté à gonfler artificiellement la trésorerie de 800 millions de dollars. Cette irrégularité est passée inaperçue pendant huit ans. Or il suffisait que le cabinet d’audit, PriceWaterhouse-Cooper (PWC), vérifie les relevés bancaires pour la déceler. Une équipe d’enquêteur du SEBI, gendarme de la Bourse indienne, a saisi le 8 janvier des documents comptables de la société à son siège. PWC risque de voir ses activités suspendues en Inde. En tout cas alors que les entreprises indiennes s’internationalisent, ce scandale révèle la faiblesse des procédures de contrôle de la part des autorités boursières locales.

Ces articles pourraient vous intéresser

Un adolescent de 16 ans est décédé mardi dans le centre de la...

Un groupe jusqu’ici inconnu, la « Sectes des révolutionnaires », a revendiqué hier l’attentat à...

La Finlande, dans les semaines à venir, va faire examiner le projet de...

Commissions et groupes de travail

Les commissions et groupes de travail du CDSE, ouverts à tous les membres, sont le cœur de la réflexion du Club sur l’ensemble des problématiques qui impactent la sécurité-sûreté des entreprises.

Le réseau CDSE

Le CDSE a étendu son réseau auprès d’acteurs privés, publics et académiques qui participent à ses travaux. Il représente en outre les « donneurs d’ordre » et les « utilisateurs » au sein de différentes instances.

Les statuts

Le CDSE est une association loi 1901 à but non lucratif créée en 1995. Retrouvez la dernière version des statuts du CDSE adoptée par l’Assemblée générale extraordinaire du 15 septembre 2020.

Le règlement intérieur

Le CDSE s’est doté d’un règlement intérieur adopté par l’Assemblée générale extraordinaire du 20 septembre 2017 régissant différents points notamment en matière d’éthique et de déontologie.