1. Accueil
  2. Infos sécurité
  3. Archives infos sécurité
  4. VIGITOWER : une révolution en...

VIGITOWER : une révolution en cours.

Écrit par MARCEL Julien

4 juin 2010

Depuis 2005, la société GINT a développé un système de surveillance mobile particulièrement innovant dans l’optique initiale de mieux protéger les chantiers du BTP face à la recrudescence des vols: « VIGITOWER » était née. (cf. étude 2007 de la FFB*)

VIGITOWER, plateforme de vidéo protection mobile, permet une gestion permanente et en temps réel des sites : en cas d’intrusion des zones de surveillance, une alerte (message + vidéo) est immédiatement envoyée au centre de télésurveillance dédié d’où une levée de doute visuelle à distance est immédiatement effectuée. Les opérateurs peuvent alors s’adresser aux intrus et effectuer des sommations en direct via des haut-parleurs installés à demeure sur les machines.
Les vidéos faisant en outre l’objet d’enregistrement local et d’enregistrement déporté simultanés sur le serveur du Centre de télésurveillance, l’opérateur est habilité à faire intervenir immédiatement et directement les Forces de l’ordre de proximité (Police ou Gendarmerie)

Un tel processus présente les avantages suivants :
1. Il optimise les chances d’interpellation et de flagrant délit ;
2. Il facilite les enquêtes grâce aux enregistrements effectués ;
3. Il ne laisse pas le temps aux malfaiteurs de réaliser des actions réellement préjudiciables au site et préserve donc l’activité.
VIGITOWER est par ailleurs auto-protégée par l’intermédiaire de capteurs divers qui sont couplés à une capacité d’envoi d’alertes techniques en temps réel vers le centre de télésurveillance.

La pertinence principale du système se situe donc sa modularité qui permet de s’adapter à l’évolution du site, sa capacité de résilience en cas de tentative de sabotage et sa technologie image qui permet d’éviter des faux positifs.
Les applications de la plateforme mobile VIGITOWER sont dès lors nombreuses : Surveillance des chantiers mobiles (Routiers ou ferroviaires) ; surveillance des sites fixes pour une surveillance permanente des zones à haute valeur ajoutée (stocks de matériaux coûteux, accès, zones portuaires …) sans que des travaux lourds et coûteux de génie civil soient nécessaires ; événementiel …

Le secteur du gardiennage, actuellement très morcelé et fortement concurrentiel, a d’ailleurs bien compris que son avenir réside aujourd’hui dans sa capacité à s’adapter aux révolutions technologiques en cours et a entamé sa mutation. Le modèle économique change. Ses acteurs principaux savent que la réelle valeur ajoutée se place désormais dans l’interface homme/technologie, dans la complémentarité entre des systèmes comme le VIGITOWER et une capacité d’intervention humaine rapide.

*FFB : Fédération Française du Bâtiment.

Pour plus d’informations :
www.gint.fr
www.vigitower.com

Ces articles pourraient vous intéresser

Pour répondre aux besoins de sécurité des travailleurs mobiles, ERCOM a développé une...

Le logiciel de gestion d’alertes en situations d’urgence AlarmTILT vise à aider les...

VERITEM est une application informatique qui permet à travers l’analyse de la voix...

Commissions et groupes de travail

Les commissions et groupes de travail du CDSE, ouverts à tous les membres, sont le cœur de la réflexion du Club sur l’ensemble des problématiques qui impactent la sécurité-sûreté des entreprises.

Le réseau CDSE

Le CDSE a étendu son réseau auprès d’acteurs privés, publics et académiques qui participent à ses travaux. Il représente en outre les « donneurs d’ordre » et les « utilisateurs » au sein de différentes instances.

Les statuts

Le CDSE est une association loi 1901 à but non lucratif créée en 1995. Retrouvez la dernière version des statuts du CDSE adoptée par l’Assemblée générale extraordinaire du 15 septembre 2020.

Le règlement intérieur

Le CDSE s’est doté d’un règlement intérieur adopté par l’Assemblée générale extraordinaire du 20 septembre 2017 régissant différents points notamment en matière d’éthique et de déontologie.