1. Accueil
  2. Infos sécurité
  3. L’effraction de données coûte chere...

L’effraction de données coûte chere aux entreprises françaises d’après une étude du Ponemon Institute

Écrit par MARCEL Julien

7 mai 2010

Une étude, intitulée « coût des effractions de données en France », publiée le 28 avril 2010 par le Ponemon Institute ( un cabinet spécialisé dans la gestion et la confidentialité des informations), affirme qu’en 2009 « le coût organisationnel moyen d’une effraction de données était de 1.9 millions d’euros et le coût moyen par dossier compromis était de 89 euros ». Pour chiffrer ce coût, les auteurs de l’étude ont tenu compte d’un « éventail large de coûts commerciaux » allant de la mesure des dépenses directes jusqu’à « l’évaluation de l’impact économique de la confiance perdue ou limitée des clients ».

D’après cette étude, les postes de coûts les plus importants, pour les entreprises ayant subi une effraction de données, ont été « la réponse ex post » suivie de « la perte d’opportunités commerciales ».

Les auteurs de l’étude souligne, enfin, que « si les entreprises françaises subissent un grand nombre d’attaques malveillantes, elles ne mettent pas toujours en œuvre les solutions technologiques adéquates pour remédier à ce problème ».

Ces articles pourraient vous intéresser

L’économiste Jacques Bichot, professeur à l’université Lyon III, a chiffré le poids financier...

D’après le journal Le Parisien, Marwan Arbache, un ancien cadre de Michelin,...

D’après une étude publiée le 6 avril 2010 par le cabinet d’audit KPMG...

Commissions et groupes de travail

Les commissions et groupes de travail du CDSE, ouverts à tous les membres, sont le cœur de la réflexion du Club sur l’ensemble des problématiques qui impactent la sécurité-sûreté des entreprises.

Le réseau CDSE

Le CDSE a étendu son réseau auprès d’acteurs privés, publics et académiques qui participent à ses travaux. Il représente en outre les « donneurs d’ordre » et les « utilisateurs » au sein de différentes instances.

Les statuts

Le CDSE est une association loi 1901 à but non lucratif créée en 1995. Retrouvez la dernière version des statuts du CDSE adoptée par l’Assemblée générale extraordinaire du 15 septembre 2020.

Le règlement intérieur

Le CDSE s’est doté d’un règlement intérieur adopté par l’Assemblée générale extraordinaire du 20 septembre 2017 régissant différents points notamment en matière d’éthique et de déontologie.