1. Accueil
  2. Infos sécurité
  3. Le CNAPS québécois en difficulté

Le CNAPS québécois en difficulté

Écrit par HASSID Olivier

1 octobre 2010

Au moment où les parlementaires français entérinent la création du Conseil National des Activités de Sécurité Privée (CNAPS), l’équivalent québecois qui existe depuis 4 ans (le bureau de la sécurité privée) rencontre des difficultés. En effet, le bureau de la sécurité privée n’aurait pas fait son travail de contrôle auprès des dirigeants de la société Sécu-Action, qui avait remporté un certain nombre de contrats prestigieux (centre judiciaire, palais de justice). L’affaire fait grand bruit chez nos cousins québécois. L’histoire est très bien relatée dans cyberpresse.

Ces articles pourraient vous intéresser

Avant le remaniement ministériel prévu en novembre, cela bouge dans les administrations. Notons...

D’après le journal le Figaro, un nouveau virus – le virus Stuxnet...

Le Conseil d’administration de la FéPIE (1) réuni ce 21 septembre 2010 à...

Commissions et groupes de travail

Les commissions et groupes de travail du CDSE, ouverts à tous les membres, sont le cœur de la réflexion du Club sur l’ensemble des problématiques qui impactent la sécurité-sûreté des entreprises.

Le réseau CDSE

Le CDSE a étendu son réseau auprès d’acteurs privés, publics et académiques qui participent à ses travaux. Il représente en outre les « donneurs d’ordre » et les « utilisateurs » au sein de différentes instances.

Les statuts

Le CDSE est une association loi 1901 à but non lucratif créée en 1995. Retrouvez la dernière version des statuts du CDSE adoptée par l’Assemblée générale extraordinaire du 15 septembre 2020.

Le règlement intérieur

Le CDSE s’est doté d’un règlement intérieur adopté par l’Assemblée générale extraordinaire du 20 septembre 2017 régissant différents points notamment en matière d’éthique et de déontologie.