1. Accueil
  2. Infos sécurité
  3. Les organisation des directions sûreté...

Les organisation des directions sûreté plus centrées sur l’immatérielle

Écrit par HASSID Olivier

19 avril 2012

La matinée du CDSE organisée le 19 avril 2012 autour du thème « les nouvelles formes d’organisation des directions sûreté » permet d’avoir une analyse plus claire de ces nouvelles formes :

– il ressort clairement que les directions sûreté sont moins centrées sur les questions de protection matérielle et beaucoup plus sur les questions de défense du patrimoine immatériel ;
– la direction sûreté doit développer, si elle veut être durable, un certain nombre d’actions de formations, d’animation et de sensibilisation. En ce sens l’e-learning en matière de sûreté peut être une solution intéressante pour que les collaborateurs s’imprègnent d’une culture de sûreté.
– la Sécurité des Systèmes d’Information (SSI) est dans un système matriciel une fonction partagée par la direction de l’informatique et la direction de la sûreté;
– La hiérarchie a un rôle central pour favoriser l’assimilation de la culture sûreté. Celle-ci doit être exemplaire et demander des comptes à ses équipes en la matière.
– La sûreté doit être contrôlée. Une fonction sûreté sans contrôle peut être une fonction dangereuse. La question du contrôle externe peut alors se poser.
– La sûreté doit prendre en compte la diversité au sein de l’entreprise (diversité des cultures, des risques, des activités).
– La sûreté ne peut pas être simplement top down. Elle doit être également bottom up. L’analyse des risques ne peut venir que des opérationnels.
– La sûreté doit enfin être au coeur des processus du management de l’entreprise.

Ces articles pourraient vous intéresser

Le Club de la sécurité de l’information français (Clusif) vient d’annoncer l’élection au...

Dans le cadre du colloque de l’Asis international à Londres, dont le CDSE...

Afin de répondre aux enjeux de la sécurité des systèmes d’information, à la...

Commissions et groupes de travail

Les commissions et groupes de travail du CDSE, ouverts à tous les membres, sont le cœur de la réflexion du Club sur l’ensemble des problématiques qui impactent la sécurité-sûreté des entreprises.

Le réseau CDSE

Le CDSE a étendu son réseau auprès d’acteurs privés, publics et académiques qui participent à ses travaux. Il représente en outre les « donneurs d’ordre » et les « utilisateurs » au sein de différentes instances.

Les statuts

Le CDSE est une association loi 1901 à but non lucratif créée en 1995. Retrouvez la dernière version des statuts du CDSE adoptée par l’Assemblée générale extraordinaire du 15 septembre 2020.

Le règlement intérieur

Le CDSE s’est doté d’un règlement intérieur adopté par l’Assemblée générale extraordinaire du 20 septembre 2017 régissant différents points notamment en matière d’éthique et de déontologie.