1. Accueil
  2. Infos sécurité
  3. Convention entre le Centre de...

Convention entre le Centre de crise du MAEE, le CDSE et le Cindex

Écrit par HASSID Olivier

4 mars 2011

Le Centre de crise du ministère des Affaires étrangères et européennes, le CDSE et le CINDEX, associations fédérant une centaine d’entreprises françaises ou filiales françaises d’entreprises étrangères, ont renouvelé jeudi 3 mars leur convention de partenariat.

L’actualité internationale récente témoigne de l’augmentation des risques et de leur diversification à travers le monde. Les entreprises françaises, fortes d’une présence importante à l’étranger, doivent ainsi faire face à de multiples menaces pouvant impacter leurs personnels expatriés et missionnaires à l’étranger (environ 50 000 collaborateurs chaque année). Ces risques politiques, sécuritaires et sanitaires nécessitent une coordination renforcée entre le Centre de crise du ministère des Affaires étrangères et européennes, les postes diplomatiques et les entreprises.

C’est dans ce but que le Club des Directeurs de Sécurité des Entreprises (CDSE) et le Centre Inter-Entreprises De l’Expatriation (CINDEX), associations fédérant une centaine d’entreprises françaises ou filiales françaises d’entreprises étrangères, et le Centre de crise du ministère des Affaires étrangères et européennes ont renouvelé mardi 1er mars leur convention de partenariat qui prévoit notamment :

  • un renforcement de la coopération opérationnelle sur les questions de sûreté, concernant la sécurité des collaborateurs et de leurs familles à l’étranger, et le développement de la présence de représentants d’entreprises dans les comités de sécurité des ambassades et des consulats ;
  • l’accueil, au besoin et lors d’une crise, d’un « officier de liaison » des entreprises sein du Centre de crise du ministère des Affaires étrangères et européennes ;
  • des échanges d’information spécifiques, en fonction de la situation sécuritaire et sanitaire dans un pays.

La sécurité des français à l’étranger est une priorité du ministère des Affaires étrangères et européennes, la sûreté des collaborateurs en mobilité est une constante des entreprises réunies au sein du CINDEX et du CDSE. Cette convention constitue l’instrument privilégié pour soutenir ces deux objectifs./.

Ces articles pourraient vous intéresser

Le gouvernement a officialisé mercredi 2 mars la nomination du préfet Ange Mancini,...

Tunisia’s and Egypt’s authoritarian leaders have been toppled. The question now is whether...

Le PDG de Renault, Carlos Ghosn, a demandé un audit interne des systèmes...

Commissions et groupes de travail

Les commissions et groupes de travail du CDSE, ouverts à tous les membres, sont le cœur de la réflexion du Club sur l’ensemble des problématiques qui impactent la sécurité-sûreté des entreprises.

Le réseau CDSE

Le CDSE a étendu son réseau auprès d’acteurs privés, publics et académiques qui participent à ses travaux. Il représente en outre les « donneurs d’ordre » et les « utilisateurs » au sein de différentes instances.

Les statuts

Le CDSE est une association loi 1901 à but non lucratif créée en 1995. Retrouvez la dernière version des statuts du CDSE adoptée par l’Assemblée générale extraordinaire du 15 septembre 2020.

Le règlement intérieur

Le CDSE s’est doté d’un règlement intérieur adopté par l’Assemblée générale extraordinaire du 20 septembre 2017 régissant différents points notamment en matière d’éthique et de déontologie.