1. Accueil
  2. Infos sécurité
  3. Archives infos sécurité
  4. Qu’est-ce que le « broutage »?

Qu’est-ce que le « broutage »?

Écrit par HASSID Olivier

14 décembre 2011

Dans un article qui vient d’être publié dans la revue internationale de criminologie et de police technique et scientifique (N°3 2011), Ahiouré Mathieu Akadje dans un article intitulé cybercriminalité et broutage à Abidjan définit cette nouvelle notion de criminologie. Il s’agit d’une escroquerie qui consiste à soutirer des biens ou de l’argent à des personnes physiques ou morales par des manœuvres frauduleuses. L’escroquerie est le fait, soit par l’usage d’un faux nom ou de fausses qualités, soit par l’emploi de manœuvres frauduleuses, de persuader de l’existence de fausses entreprises, de faire naître l’espérance ou la crainte d’un succès afin de se faire remettre des fonds (article 403 du code pénal ivoirien). Ce phénomène est particulièrement important en Côte d’Ivoire portant à la fois atteinte à l’image du pays et posant des problèmes économiques importants.
Pour plus d’éléments sur cette question. Ahiouré Mathieu Akadje, « cybercriminalité et broutage à Abidjan », RICPTS, n°3, 2011, pp. 299-310

Ces articles pourraient vous intéresser

Les Français auront dorénavant un fil d’Ariane quand ils partiront à l’étranger. Le...

Commissions et groupes de travail

Les commissions et groupes de travail du CDSE, ouverts à tous les membres, sont le cœur de la réflexion du Club sur l’ensemble des problématiques qui impactent la sécurité-sûreté des entreprises.

Le réseau CDSE

Le CDSE a étendu son réseau auprès d’acteurs privés, publics et académiques qui participent à ses travaux. Il représente en outre les « donneurs d’ordre » et les « utilisateurs » au sein de différentes instances.

Les statuts

Le CDSE est une association loi 1901 à but non lucratif créée en 1995. Retrouvez la dernière version des statuts du CDSE adoptée par l’Assemblée générale extraordinaire du 15 septembre 2020.

Le règlement intérieur

Le CDSE s’est doté d’un règlement intérieur adopté par l’Assemblée générale extraordinaire du 20 septembre 2017 régissant différents points notamment en matière d’éthique et de déontologie.