1. Accueil
  2. Infos sécurité
  3. Un jugement important de la...

Un jugement important de la CNIL à l’encontre de deux entreprises

Écrit par HASSID Olivier

21 mai 2010

La CNIL a ordonné l’interruption de la biométrie et de la videoprotection dans deux entreprises différentes. Dans le premier cas, il a été considéré que l’impératif de sécurité ne justifiait pas le développement d’un système biométrique. Dans le second cas, il fait suite à une plainte d’un des salariés. La CNIL a en effet constaté le caractère disproportionné du dispositif qui place « le personnel sous surveillance constante, générale et permanente ».

Ces articles pourraient vous intéresser

Au Nigéria, des incendies et des fuites sur un important oléoduc, provoqués par...

Commissions et groupes de travail

Les commissions et groupes de travail du CDSE, ouverts à tous les membres, sont le cœur de la réflexion du Club sur l’ensemble des problématiques qui impactent la sécurité-sûreté des entreprises.

Le réseau CDSE

Le CDSE a étendu son réseau auprès d’acteurs privés, publics et académiques qui participent à ses travaux. Il représente en outre les « donneurs d’ordre » et les « utilisateurs » au sein de différentes instances.

Les statuts

Le CDSE est une association loi 1901 à but non lucratif créée en 1995. Retrouvez la dernière version des statuts du CDSE adoptée par l’Assemblée générale extraordinaire du 15 septembre 2020.

Le règlement intérieur

Le CDSE s’est doté d’un règlement intérieur adopté par l’Assemblée générale extraordinaire du 20 septembre 2017 régissant différents points notamment en matière d’éthique et de déontologie.